Blog

Architecture : l’importance de la couleur …

©Le Corbusier-Unité d’habitation, Marseille, France, 1945

La couleur est un élément essentiel dans l’architecture. C’est un complément de l’architecture. Depuis le Bauhaus et des architectes comme Gerrit Rietveld ou  Le Corbusier, intègrent les couleurs primaires dans leurs réalisations architecturales. Pour Piet Mondrian, la couleur, structure l’espace. Pour l’architecture nouvelle, la couleur a une importance considérable; elle est un des éléments essentiels de ses moyens d’expression. C’est grâce à la couleur que les rapports des volumes, recherchés par l’architecte, deviennent visibles; ainsi la couleur complète l’architecture et en est un élément essentiel. Chaque couleur a une signification, et a un impact sur une façade et ses volumes.

Maison d’artiste – Expo Mondrian © Adagp, Paris 2010

ou la vie en rose :

©Luis Barragan-Ranch Cuadra San Cristóbal à Los Clubes

Luis Barragan a introduit la couleur de façon éclatante dans son architecture : » Elle permet d’élargir ou de délimiter un espace. Elle est nécessaire pour ajouter une touche de magie à un lieu… ». Il s’inspira des couleurs de son pays – rose, rouge, violet, bleu…- en les utilisant de façon raisonnée sur une architecture aux volumes dépouillés. Il faisait des essais de couleurs sur des lieux qu’il choisissait, les déplaçait, les observait des jours durant avant d’arrêter sa décision.Il utilise la couleur rose comme un monochrome pour relier le dedans et le dehors. Pour montrer la plasticité des volumes, une autre couleur franche est utilisée
Ignacio Diaz Morales son ami de toujours dit de lui :  » La caractéristique la plus remarquée dans la construction de Barragan est son utilisation de la couleur, qu’il n’emploie jamais pour obtenir des effets pittoresques mais pour souligner l’expression de l’espace architectural. »

©Luis Barragan-Ranch Cuadra San Cristóbal à Los Clubes-Mexico

Pour l’architecte mexicain Luis Barragán, « la couleur est un complément de l’architecture ». Omniprésent dans son œuvre, le rose utilisé en aplat monochrome ajoute une dimension singulière aux murs de ce ranch, construit dans les années 1960, en créant une abstraction géométrique très expressive. La dimension picturale de ce lieu ouvert sur la nature est accentuée par la présence d’un miroir d’eau faisant davantage ressortir la couleur.

Fruit de l’imagination de l’architecte espagnol Ricardo Bofill,  cet ensemble d’immeubles colorés , la Muralla Roja, bâtie en 1973 à Calp, ville côtière de la province d’Alicante.Rarement une architecture n’aura autant misé sur la couleur, les nuances de bleu, de violet, de rouge et de rose composant une palette des plus audacieuses.Au croisement entre les kasbahs marocaines et les bâtiments de l’architecture brutaliste, cet imposant complexe de 50 appartements se caractérise par de nombreux escaliers enchevêtrés, et une vue qui surplombe la Méditerranée.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share this...
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn